Langue du voisin


Notre rapport d’expertise : Apprendre une langue dans un environnement professionnel

Regardez les produits de notre sous-projet! Cliquez ici

Apprendre la langue du voisin

Un des freins à la mobilité professionnelle transfrontalière reste sans conteste le barrage linguistique. C’est ce constat qui a motivé la mise en œuvre du dispositif « Langue du voisin » au sein de la mesure INTERREG IV « Formation sans frontière ».

La création du village des marques « JOB ROPPENHEIM » est donc une réelle opportunité de production et de mise en œuvre de modules de formation linguistiques spécifiques et adaptés à l’univers de la mode et du luxe.

Apprendre la langue du voisin :

Les méthodes développées pour l’intégration d’une connaissance de base / d’un perfectionnement de la langue du voisin visent au soutien d’un bilinguisme professionnel, à l’encouragement de la mobilité et au développement des compétences en langues et enfin, à une meilleure intégration sur le marché du travail. La compétence en langues est essentielle pour la compréhension des avantages induits et liés à la vie et au travail transfrontalier.

D’après notre expérience, il y a de fortes réticences à l’égard de l’apprentissage d’une langue, si celle-ci n’est pas inscrite au sein d’une stratégie d’insertion ou réinsertion professionnelle.

C’est pourquoi, il est nécessaire de développer des méthodes d’apprentissage de la langue, qui vont éveiller l’intérêt et contextualiser l’apprentissage / la formation.

Nous proposons concrètement l’élaboration et la production de modules d’entraînements linguistiques, spécifiquement conclus pour le secteur professionnel et les postes à pourvoir.

Pour ces cours de langues, des documents spécifiques (ex. manuels et glossaires) ainsi que du matériel pédagogique dédié seront développés. Nous nous appuierons pour ce faire sur des formateurs et linguistes confirmés professionnels de la formation continue, ainsi que sur nos prestations d’ingénierie, garantissant la pertinence et le sens de notre démarche.

Dans le cadre des activités de qualification et d »une manière transversale, nous proposons également des stages en entreprise et des séminaires transfrontaliers. Des comités de pilotage paritaires garantissent eux, le bon déroulement et la constante adaptation du dispositif aux exigences, délais et contraintes.

La validation du Diplôme de Compétence en Langue (DCL) et/ou d’un Telc-Certificate viendront certifier ces périodes de formation.

Objectifs

Développement de méthodes didactiques visant à encourager l’acquisition linguistique pour l’usage professionnel.

Les objectifs partiels du projet:

  1. L’acquisition linguistique professionnelle
  2. Éveiller la motivation à l’apprentissage linguistique
  3. Introduire la possibilité de l’auto apprentissage (télé-apprentissage, formation ouverte à distance)
  4. Envisager un stage pratique à l’étranger et ainsi approfondir et perfectionner les connaissances du pays, de la culture et accroître les perspectives d’emploi sur le marché du travail

Élaboration du passeport de langues EUROPASS.